Nombre total de pages vues

lundi 30 octobre 2017

Un entretien sur la lecture entre Martine Delort et Valérie Schlée!


Si l’on en croit la première nouvelle, le maître-mot
de ce numéro est INTUITION.
Savoir. Ne pas savoir. Chercher. Comprendre. Pressentir.
Imaginer. Soupçonner…
D’une façon ou d’une autre, les personnages de tous
ces textes sont en attente de révélation.


BREVES N° 111 avec des nouvelles de Daniel Louis Etxeto - Alain Faure - Marie Frering - Liliane Gourgeon - Fabien Maréchal - Sylvie Beauget - Valérie Schlée -Patrick Bodeele - Hugues Vial - Fabrice Schurmans - Frédérique Germanaud - Sylviane Moraisin-Hyski - Joël Dessaint - Livia Léri - Jean-François Louis Merlet - Peintre invité : Granjabiel



Brèves : 1, rue du Village 11300 Villelongue - diffusion Difpop/Pollen

mercredi 25 octobre 2017

Oui, j'ai envie de faire découvrir à tous cet auteur et ses livres ! Je le lis depuis plus de vingt ans... ce dernier roman est un plaisir inouï.
Ne manquez pas ce rendez-vous.


Le samedi 28 octobre à 10h30
à la librairie MOTS et CIE

Lecture rencontre
avec Richard Morgiève
autour de son nouveau roman
Les hommes Joëlle Losfeld Editions

Lecture par Valérie Schlée



 C’est un hymne aux hommes perdus des années 1950 et 1960, de ceux qui ressemblent à Lino Ventura ou à Gabin, des petits gangsters qui roulent des mécaniques et qui n’ont pas toujours le courage d’affronter la réalité. Ils aiment les femmes et les femmes le leur rendent bien car, au-delà de leur carapace, ils sont émouvants. Parfois cruels. C’est surtout l’histoire de Mietek, un individu en déshérence,amoureux d’une femme qui ne peut pas l’aimer. Mietek ne s’en sort pas, s’enlise dans des histoires dont le dénouement risque d’entraver sa liberté.

«Depuis pas mal de temps, je me disais que c’était fini les hommes, que c’était vraiment une espèce en voie de disparition – ce qu’on appelait les hommes, c’était les derniers singes, quoi. J’ai écrit une cinquantaine de pages – et ils sont venus les hommes de ma jeunesse et ma jeunesse avec. Mais dans toutes les histoires d’hommes, il y a une fille, et même il faut une fille – sans fille, pas d’homme. Et l’autre raison du livre m’est apparue, c’était elle – ma fille, Cora. C’était pas une histoire d’homme que je voulais écrire, pas exactement, c’était une histoire de père et de fille.»
Richard Morgiève.

mardi 10 octobre 2017

exceptionnel !

La lectrice Valérie Schlée vend sa bibliothèque ! 
 
La dernière fois, c'était il y a 15 ans... 
cette fois c'est dimanche 15 octobre 
au vide-grenier de Rieux-Minervois. 
 
Une bonne moitié de mes livres seront à tout petits prix, 
prêts à poursuivre leur route ailleurs. 
 
Des romans, livres d'art, poésie... 
et même la bibliothèque qui va avec !!!! 
 
A dimanche ? Allez ! 
 

lundi 2 octobre 2017


L’écriture a ceci de mystérieux qu’elle parle.

Paul Claudel Connaissance de l’Est

jeudi 28 septembre 2017

​L​
e
​samedi ​
7 octobre à 16h
Le Cercle Culturel de Montréal
vous accueille !
​M​
édiathèque
​ ​
de Montréal
​(​
​11 ​
rue
​du ​
Général Frère)
​ ​

Des Nouvelles de partout !
avec
la lectrice Valérie Schlée
Images intégrées 2
Des plus courtes au plus étranges
des plus réalistes aux plus noires
des plus drôles aux plus tendres...
Images intégrées 1

entrée libre​

mercredi 27 septembre 2017

apéro-lecture

A la médiathèque d'Espéraza
 le jeudi 5 octobre à 19h
Apéro-lecture !
Avec la lectrice Valérie Schlée
Remèdes littéraires
Une lecture interactive avec l’auditoire


« Un bon imprimé vaut mieux qu’un comprimé ! »

Que vous souffriez d’agoraphobie, de la crise de la quarantaine, d’une jambe cassée, du hoquet ou d’un chagrin d’amour, soyez rassuré ! Vous trouverez dans ce livre le roman qui vous soignera et remplacera avantageusement toute votre armoire à pharmacie.

Grâce à nos Remèdes littéraires, vous pourrez traiter les pathologies suivantes : adolescence, alcoolisme, calvitie, culpabilité, mal de dos, hypertension, indécision, migraine, obésité, rhume des foins, solitude, vieillissement… Et bien d’autres encore !

Adapté à la sensibilité française par le journaliste littéraire Alexandre Fillon, ce dictionnaire offre une promenade étonnante dans l’histoire de la littérature mondiale.

Une liste des pathologies est distribuée au public
La lectrice Valérie Schlée
lit à voix haute les remèdes demandés.