Nombre total de pages vues

des idées de lecture





Une histoire mondiale de la littérature
Une lecture interactive avec l’auditoire

Remèdes littéraires
« Un bon imprimé vaut mieux qu’un comprimé ! »

Que vous souffriez d’agoraphobie, de la crise de la quarantaine, d’une jambe cassée, du hoquet ou d’un chagrin d’amour, soyez rassuré ! Vous trouverez dans ce livre le roman qui vous soignera et remplacera avantageusement toute votre armoire à pharmacie.

Grâce à nos Remèdes littéraires, vous pourrez traiter les pathologies suivantes : abandon, alcoolisme, calvitie, chagrin d’amour, mal de dos, hémorroïdes, hypertension, insomnie, jalousie, maternité, obésité, rhume des foins, solitude, vieillissement… Et bien d’autres encore !

Adapté à la sensibilité française par le journaliste littéraire Alexandre Fillon, ce dictionnaire offre une promenade étonnante dans l’histoire de la littérature mondiale.

                       Une liste des pathologies est distribuée au public
La lectrice Valérie Schlée
lit à voix haute les remèdes demandés.









Nuances d’Afrique, un voyage
Lecture par Valérie Schlée

Une invitation à explorer le continent injustement méconnu de la poésie africaine.
Cela ressemble à un voyage. Voyage dans le temps, à la rencontre des griots et de l’oralité native du poème ; voyage dans l’espace, d’est en ouest, du nord au sud, sans ignorer les territoires situés au-delà du continent.
Car toutes les Afrique cohabitent dans ce livre : méditerranéenne, saharienne, sahélienne, équatoriale, australe ; américaine quand le poème devient blues ; Afrique des Éthiopiques et des Atlantes ; Afrique noire, blanche ou métisse, continentale ou insulaire, qui s’étire jusqu’aux Antilles et à Mayotte. Un monde s’éveille sous nos yeux : celui des rythmes incandescents et de la parole libérée.

Parmi lesquels : Tanella Boni, Breyten Breytenbach, Aimé Césaire, Léon‑Gontran Damas, Ananda Devi, Habiba Djahnine, Tahar Djaout, Mohammed El Amraoui, Hawad, Edmond Jabès, Sylvie Kandé, Amadou Lamine Sall, Abdellatif Laâbi, Werewere Liking, Alain Mabanckou, Toni Morrison, Samira Negrouche, Ketty Nivyabandi, Gabriel Okoundji, Moncef Ouhaibi, Léopold Sédar Senghor, Warsan Shire, Wole Soyinka, Véronique Tadjo, Hama Tuma, Tchicaya U Tam’si, Abdourahman Waberi, Derek Walcott, Kateb Yacine…
 
 


Lecture de Valérie Schlée
pour croiser deux contes d’aujourd’hui

Ils ont eu 100 ans en 2014,
Ils nous ont donné deux garçons, Ernesto et Momo,
qui parlent une curieuse langue,
à Vitry, à Belleville, pour deux contes d’aujourd’hui
Humour et tendresse qui prennent aux tripes :
Duras comme on ne la connaît pas : La pluie d’été
Emile Ajar (Romain Gary) inoubliable : La vie devant soi
 

Marguerite Duras : La genèse de La pluie d’été remonte à un petit conte pour enfants pour devenir un roman de l’enfance qui comprend le monde, dans la banlieue de Vitry ; Ernesto qui ne veut plus aller à l'école « parce qu'on y apprend des choses que je ne sais pas », Jeanne, sa soeur follement aimée, les brothers et les sisters…  Un humour incisif.

Emile Ajar  (Romain Gary): Histoire d'amour d'un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que "ça ne pardonne pas". Le petit garçon l'aidera à se cacher dans son "trou juif", elle n'ira pas mourir à l'hôpital et pourra ainsi bénéficier du droit sacré "des peuples à disposer d'eux-mêmes". Il lui tiendra compagnie jusqu'à ce qu'elle meure et même au-delà de la mort. Deux pierres tendres qui bouleversent.





Plaisirs gustatifs et littéraires

Pour une mise en bouche ou autour d’un repas chez soi ou au restaurant, 
des textes sont données entre les plats  ou le temps d'une lecture
sur le thème des plaisirs gustatifs : 
mettre en résonance les nourritures terrestres et livresques.


Lectures sous parapluie 

pour une manifestation, un salon, un festival, 
une lectrice invite les visiteurs à passer un court instant sous son parapluie 
le temps de goûter à l'acoustique particulière 
et de s'approprier les livres des auteurs et éditeurs présents, 
ou la thématique du jour


Des nouvelles de partout !

Lectures de nouvelles sur des thèmes divers, de styles marqués...


Les poètes sont vivants !

Lecture des poètes d'aujourd'hui
-->
charles pennequin
thomas vinau
florence pazzottu
anne herbauts
jean-christophe belleveaux
albane gellé
valérie rouzeau
isabelle pinçon
sylvie durbec
james sacré
roger lahu
antoine émaz
edith azam
valérie schlée
françois laur
sébastien lespinasse
patrick dubost
antoine faure
valérie rouzeau


Les mots du vin à déguster 
"Comme de toutes choses, il y a un secret du vin ; mais c'est un secret qu'il ne garde pas. On peut le lui faire dire : il suffit de l'aimer, de le boire, de le placer à l'intérieur de soi-même. Alors il parle. 
En toute confiance, il parle." Francis Ponge

"Du vin long dans de bonnes bouches rieuses, claquant, étendu au rouleau sur les langues. Les verres gonflés comme des outres, entre la grappe et la pomme de pin." Régine Detambel


Conférence sur rien

La pièce de John Cage donnée en français et en anglais
avec le pianiste Mark Lockett


Ecrit en 1959, le Discours sur rien doit être considéré comme une véritable pièce musicale. Cependant, sa forme approche de près les techniques d’écriture de la poésie sonore, sous la forme d’une conférence aux accents humoristiques. D’une durée d'une heure environ, la pièce fournit une riche matière permettant d’entrer de plain-pied dans l’univers de John Cage.



Le plaisir de la lecture

 

“Un livre, c’est quelque chose qu’on te donne” (Thomas Vinau)


“car moi, lorsque je lis, je ne lis pas vraiment, je ramasse du bec une belle phrase et je la suce comme un bonbon, je la sirote comme un petit verre de liqueur jusqu’à ce que l’idée se dissolve en moi comme l’alcool” Bohumil Hrabal 








 Toute autre thématique à discuter avec vous !